Les technologies riches


précédentsommairesuivant

E. Windows Presentation Foundation

Avant dernière technologie riche présentée, Windows Presentation Foundation de Microsoft.

Windows Presentation Foundation
Windows Presentation Foundation

E-1. Présentation

Auparavant nommé "Avalon", Windows Presentation Foundation (WPF) est amené à devenir la couche présentation de Windows à travers le framework .NET 3.0. WPF est apparu début 2007, en même temps que le dernier système d'exploitation de Microsoft : Windows Vista. Déjà, Microsoft a proposé en téléchargement les outils nécessaires pour développer des applications WPF, avant une sortie plus large. Auparavant nommé WinFX, les couches du framework .NET 3.0 se découpent en 4 : Windows Communication Foundation, Windows Workflow Foundation, InfoCard et donc WPF. L'intérêt de WPF est de séparer toute la partie interface. Microsoft parle d'expérience utilisateur : proposer des outils simples à utiliser, mettant en relation la complexité des logiques métier et l'ergonomie désirée par les designers.

E-2. Le principe

Etant partie intégrante de .NET 3.0, WPF nécessite ce framework pour fonctionner. Microsoft propose ainsi de créer des applications riches de bureau (RDA).

Architecture de WPF
L'architecture de WPF

Regardons ensemble ce que propose WPF :

  • Un service documentaire : notamment avec le format XPS, intégré à Vista.
  • Des services d'interface utilisateur : des calques, des contrôles, du binding de données, etc.
  • Toute une couche d'intégration de média (3D, vidéos, images, etc.), basé sur DirectX ! Ca fait mal.
  • D'autres services liés comme un langage de description d'interface, le XAML.

Il en ressort donc que WPF parait extrêmement complet, que ce soit au niveau graphique avec la présence du dernier DirectX ou la partie back-office avec par derrière le choix du langage comme C# ou VB.NET.

E-3. Les outils

On peut séparer en deux parties les outils proposés par Microsoft pour développer des applications riches :

Et bien évidemment, le framework .NET 3.0.

E-4. Exemples

Comme tout le monde n'a pas .NET 3.0, je vous propose quelques vidéos, tirées en partie du site de Benjamin Gauthey :

  • Un petit Tron.
  • Une petite démo avec un effet bien sympa de "tournage de page".
  • Et l'exemple complet, documenté d'une boutique en ligne.

E-5. Les points forts

On le voit bien, les points forts de WPF sont nombreux. Arrivant en même temps que Vista, WPF profitera de la diffusion de cet OS pour se faire une part belle parmi les prochaines applications de bureau. Qui plus est, WPF bénéficie ainsi de la beauté graphique de DirectX, du framework .NET déjà très utilisé et du langage objet C# (entre autres), c'est à dire que du solide.

E-6. Liens, pour en savoir plus

E-7. Récapitulatif

Quand Microsoft débarque sur le terrain des interfaces riches, il faut s'attendre à du lourd. Porté par Vista et .NET 3.0, WPF risque de faire le bonheur des développeurs et des designers. On peut déjà promettre à WPF un bel avenir, et peut-être un affrontement rude sur le terrain des RDA avec Apollo.


précédentsommairesuivant

  

Copyright © 2006-2007 Fabien Deshayes. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.