Les technologies riches


précédentsommairesuivant

A. Adobe Flex 2

Débutons cet article sur les technologies riches par celle que je connais le mieux : Adobe Flex.

Adobe Flex 2
Adobe Flex 2

A-1. Historique

Lancé par Macromedia en mars 2004, Flex a ensuite été porté jusqu'à la version 1.5 avant le rachat de Macromedia par Adobe (en décembre 2005). Sentant le fort potentiel de cette technologie, Adobe a poursuivi le développement et en juin 2006 est sortie la version 2.0 de Flex, version enfin mature et présentant de très nombreuses nouveautés ainsi qu'un nouveau langage : l'Action Script 3. De nombreux bugs ont été corrigés dans la version 2.0.1 sortie en janvier 2007, et déjà Flex 3 est annoncé pour l'année 2007 !

A-2. Présentation

Qu'est-ce que Adobe Flex ? C'est un ensemble d'outils formant un framework de développement d'applications en Flash. Précision : tout ce qui est fait avec Flex peut être fait avec Flash mais... en dix fois moins de temps. Au moins. Et c'est certainement là, la première valeur ajoutée d'Adobe Flex.

A-3. Le principe

Flex est basé sur un langage XML de description : le MXML (pour Macromedia XML). Sur le mode design de Flex Builder (l'IDE d'Adobe pour le Flex), ce xml est construit automatiquement, mais une utilisation plus poussée nécessitera de toucher au code, notamment pour y inclure de l'actionscript. Le code est ensuite compilé et un swf est généré.

A-4. Les outils

  • Flex SDK : le compilateur, gratuit. Il est téléchargeable sur le site d'Adobe.
  • Flex Builder : l'IDE : indispensable. Il en existe deux versions : la version stand-alone, et la version Eclipse. Cette dernière version s'intégre à l'environnement de développement J2EE, alors que la première reprend son interface mais ne permet que de développer du Flex.
  • Flex Charts : pour produire des graphiques.
  • Flex Data Services : ensemble de briques fournissant divers services vers le serveur : binding Hibernate, queue JMS, etc.
Flex Builder
Flex Builder, l'IDE de développement.

A-5. Les exemples

Pour bien comprendre Adobe Flex, le mieux est de prendre des exemples :

Flex Store
Flex Store, boutique en ligne faite en Flex.

A-6. Les points forts

Adobe Flex est une solution pour développer des applications riches. Elle comporte de nombreux points forts : le développement est très rapide grâce à son IDE et son système WYSIWYG de drag&drop des composants Flash que l'on retrouve pour toute interface (boutons, liens, combo box, etc.). De nouveaux composants sont ajoutés, comme les accordéons ou les sliders, qui permettent d'enrichir les possibilités. De plus, Flex est maintenant doté du langage Action Script 3, langage objet à mi-chemin entre le Java et le C#. Ses possibilités sont très nombreuses et permettent une extension complète de l'ensemble des composants pré-définis, permettant la création de composants avec une liberté totale, et donc une richesse. Les appels à des Web Services sont très simplifiés, ce qui est un avantage à l'époque du Web 2.0.

Il existe évidemment d'autres avantages comme la communauté autour du produit qui commence à prendre de l'ampleur. Pour plus d'informations, veuillez-vous référez aux liens ci-dessous.

A-7. Liens, pour en savoir plus

A-8. Récapitulatif

Flex est basé sur Flash et offre donc visuellement des composants beaux et riches. Les possibilités offertes par l'actionscript 3 sont énormes et font de cette technologie un véritable instrument puissant pour la création d'applications web, voire d'applications d'entreprises. Flex commence donc à faire de plus en plus parler de lui et l'arrivée d'Apollo offre à Flex un environnement pour s'exprimer pleinement.


précédentsommairesuivant

  

Copyright © 2006-2007 Fabien Deshayes. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.